microphone statique dynamique

Un microphone statique, dit par abus de langage « de studio », est un microphone qui aura tendance à définir le son de manière très transparente. C’est avec ces microphones que sont enregistrés dans les studios professionnels les voix, pianos, instruments acoustiques dans la plupart des cas, etc... Dans le cas d’une post-production vidéo, c’est avec celui-ci que sont enregistrés les doublages, voix off et bruitages.

Il permet d’obtenir facilement un son rond et chaleureux, avec une précision dans les fréquences qui nous intéressent.

Il existe plusieurs sortes de micros statiques :

Les micros cravate (plateau TV), les perches (cinéma), les bâtonnets (instruments, over Head, etc...), les sucettes (voix studio, instruments, ambiances), certains micro main, etc...

Si vous désirez enregistrer des voix ou chants pour votre album, préférez un microphone statique dit « sucette », de par sa large membrane et sa sensibilité qui saura capter les moindres bruits de bouche, les fréquences basse et bas-médium proprement de part la largeur de sa membrane, mais malheureusement aussi, le moindre bruit de fond !

Ce type de microphone nécessite toujours une alimentation fantôme (+48V) : C’est aussi parce qu’il est alimenté qu’il est aussi sensible...
L'aimentation fantôme s'active sur le préampli micro, s'allume généralement en rouge sur les cartes son lorsqu'elle est activée et est clairement indiquée comme tel : +48V ou 48V.

Il y a de nombreux faux amis que l'on prend souvent pour des microphones dynamiques, car ils ressemblent à des micros de scène : Shure Beta 58, Neumann KMS 104 et 105, Rode M-2

 

Un microphone dynamique est un microphone qui ne nécessite pas d’alimentation fantôme.
Il en existe de toute sorte, mais celui que nous voyons le plus est le micro type SM58 (chant/voix) de Shure ou SM57 (très bien pour les amplificateurs guitare et toutes sortes d’applications), ou les micros "main" sur scène. Il existe aussi bien entendu comme dit précédemment des micros main statiques, mais la plupart sont dynamiques. Le microphone dynamique est moins sensible, à besoin d’une distance de la source sonore adéquat (pas trop loin, pas trop prés), mais sait tout de même, utilisé dans les bonnes circonstances, être très efficace.


Il ne prend pas seulement la forme de micro main / de scène, nous avons par exemple les Shure Beta 56/52/54, Sennheiser e906/e904/e606, Shure SM7-B, Audix D2/D4/D6 et tant d'autres encore !

 

Dans tous les cas« il n’existe pas de bon ou mauvais microphone, mais seulement des microphones correspondant à une situation » comme le disait Yvon Lévèque, anciennement directeur technique chez Radio France.

 

A SAVOIR : TOUS LES MICROS DOIVENT ÊTRE CABLE EN XLR-XLR POUR OBTENIR DE BON RESUSTATS. C'est le câble qui est vraiment conçu pour la liaison du microphone. Découvrez pourquoi en consultant l'article sur  la différence entre un câble « symétrique » ou « asymétrique ».